Tableau de Chagall

 

Tableau de Chagall.
 
 
 

Les espoirs, durant les hivers les plus froids, s’endorment et leurs branches apparaissent seulement comme des rameaux squelettiques dans l’air.

Ceux qui croient qu’elles n’ont pas résisté au froid les entassent au fond du jardin et y mettent le feu. Les autres les taillent, faisant le pari qu’elles ont survécu au gel. Comme tout au fond est une question de rigueur de la température, ni les uns, ni les autres ne peuvent être certains de ne pas avoir œuvré en vain.

Moi, je prends toujours le parti de miser sur le renouveau…